Jump to content

Les videotest de Yo


Damocles7777
 Share

Salut tout le monde, j'ai pas arrêté les vidéotests, loin s'en faut, je fais toujours du test pas glam ou sexy pour un sous, mais ça reste de la modeste analyse de jeu vidéo, ça a le mérite de faire découvrir ou donner envie de jouer ou pas à d'autres jeux que War Thunder ;)

Je vous mets le dernier en date

[media]http://www.youtube.com/watch?v=cntSUXWIjJA[/media]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Werner_Schwarz xD

 

Pour ce nouveau "Zone Critique" on s'intéresse au remake de l'illustre "Wings" sorti en 1990 sur Amiga, ce Remastered Edition
fait-il honneur à son ancêtre ?
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2or26rQNG2w[/youtube]
Et pour les nostalgiques de l'Amiga, vous pouvez aussi passer sur mon blog qui répertorie environ 1000 jeux de la mythique machine de Commodore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Pour ce nouveau "Zone Critique" on s'intéresse à la licence "The Longest Journey" et plus particulièrement au troisième épisode "Dreamfall : Chapters " qui vient tout juste de sortir.
Retrouvez Zoë Castillo et Kian Alvane dans un jeu d'aventure issue d'une campagne kickstarter, entre temps le jeu étant très ambitieux en terme de contenu, l'auteur Tornquist a décidé de sortir le jeu en plusieurs épisodes. 
Je teste aujourd'hui pour vous le prologue "Reborn" du livre 1 et nous allons voir si le jeu mérite qu'on s'y attarde le temps que ne sorte le jeu complet.
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=eGHGdiqgGX8[/youtube]
 
et pour ceux qui n'auraient pas pu tester Evolve j'ai fais une série de let's play avec presque toutes les classes disponibles ici 
[url]http://www.youtube.com/playlist?list=PLmEGofty0Cgs19jXhqgjQ9xJdZLMKJaqP[/url]
Edited by Damocles7777

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce nouveau "Zone Critique" on se rend sur la planète Auriga
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=owfkXtO0q24[/youtube]
 
"Dungeon of the Endless" est un jeu hybride et maîtrisé, une friandise à savourer pendant les longues nuits d'hiver. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand un jeu de guerre n'est pas focalisé sur les soldats mais plutôt sur les civils ça en devient remarquable, intéressons nous à cette étrangeté vidéo-ludique venu tout droit de Pologne. 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=b_vd7bcFfCM[/youtube]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le studio indépendant "Upper One Games" rend une copie des plus honorables, son platformer coopératif arrive à nous faire voyager jusqu'aux confins du Grand Nord, il est basé sur une fable populaire du nom de "Kunuuksaayuka" du peuple Inuit d'Alaska . Dans la peau de Nuna accompagné de son renard blanc vous irez de la toundra à la banquise en passant par des lieux emprunts de mysticisme et où l'animisme règne en maître . Mais est-ce suffisant pour en faire un jeu à part entière  ? Est-ce seulement un docugame sans saveur sur un plan vidéoludique ou le "Platformer" en 2.5d capable de renouveler le genre ? 
 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Uu4JlYO6xA0[/youtube]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Werner_Schwarz xD
 
Pour ce nouveau "Zone Critique" on s'intéresse au remake de l'illustre "Wings" sorti en 1990 sur Amiga, ce Remastered Edition
fait-il honneur à son ancêtre ?
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2or26rQNG2w[/youtube]
Et pour les nostalgiques de l'Amiga, vous pouvez aussi passer sur mon blog qui répertorie environ 1000 jeux de la mythique machine de Commodore.
http://amigavideoretrogames.blogspot.fr/


Yop ! J'ai trouvé ta vidéo si concluante que je me suis offert le jeu ! Vu que tu te diversifie dans plusieurs types de jeux , je t'en propose un :
Rise of Flight , c'est un simulateur d'avion pendant la première guerre mondiale , il a un excellent moteur graphique ( donc il a été repris pour Il2 Battle of Stalingrad ) et honnêtement , je te le conseille !

La page du jeu :

http://riseofflight.com/en
medal medal medal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les livres dont vous êtes le héros ont bercé la jeunesse de nombreux rôlistes des années 80 et 90. C'est d'ailleurs ce qui m'a permis par la suite d'être un Maître de Jeu potable. Que vous connaissiez ou non cette époque, l'oeuvre que je vous propose cette semaine fait la jonction entre la lecture à multiples embranchements et les mécanismes d'Action RPG en vogue de ces dernières années. Si vous aimez l'inconnue alors tentez l'aventure du Seigneur Kaï "Loup Solitaire", en tout cas des fois il vaut mieux être seul que mal accompagné mais on ne fait pas toujours comme on veut.
 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=EG83wHb-frk[/youtube]
 
Cette fois ci on s'intéresse à un monument pour tout fan de livre dont vous êtes le héros, je veux parler de la saga Loup Solitaire de Joe Dever.
Le genre semble renaître de ses cendres avec la sortie récente de "The Forest of Doom" de Ian Livingston cofondateur avec Steve Jacskon de la série "Défi Fantastique", par contre là où ces derniers reste fidèle à la mécanique d'origine le studio italien associé à Joe tente de se mettre à la page si je puis dire.
"Joe Dever's Lone Wolf HD Remastered" est à la base un jeu tablette en 4 épisodes, le dernier vient tout juste de sortir et la version PC se voit gratifier de la totalité de l'aventure d'un seul coup et c'est tant mieux. Ce jeux est un mixe entre le récit textuel et le genre Action RPG avec l'Active Time Battle couplé à des QTE. Le jeu tente donc de dépoussiérer le genre dans une aventure inédite du seigneur Kaï se situant entre le tome 3 "Les grottes de Kalte" et le Tome 4 " Le gouffre Maudit" , alors que le plaisir de lire et le combat tactique font bon ménage ? tentons d'y répondre dans cette review 
 
Vous incarnez un Seigneur Kaï du nom de Loup Solitaire doublé du titre de Novicomte, cela implique que vous protégiez votre fief et ça va pas tarder. Vous êtes informé d'une attaque dans la ville minière de Rockstarn sous votre juridiction, il vous faudra venir en aide aux villageois et découvrir pourquoi une armée des seigneurs d'Helgedad l'a mise sans dessus dessous.
Les environs de la ville minière sont remplies de dangers et de mystères entre la forêt engloutie et les ruines du temple Majdar et qui sait il vous faudra très certainement vous rendre dans les terres des seigneurs d'Helgedad.
Vous serez assisté dans votre entreprise par une inventrice présomptueuse du nom de Leandra, vous rencontrerez même un sorcier étrangement familier pour qui connaît la saga.
le bestiaire est conforme aux attentes même si je le trouve un peu faiblard, gloks et drakkarims de plusieurs types ne suffisent pas à créer de la diversité, heureusement les Gourgaz apparaissent en fin de 2 eme chapitre et les Vordaks cassent la monotonie dans le 3ème, et finalement le 4ème épisode est le plus diversifié avec l'arrivée de nouveaux adversaires dont je vous laisserais le plaisir de la découverte.
 
Le gameplay du jeu se décompose en deux grandes phases, une constitué de pages à lire pour progresser dans l'aventure comme à l'époque des livres jeu avec son lot de choix disponible, les possibilités varient en fonction des pouvoirs que vous aurez choisi en début d'aventure, il y a aussi une grande variété de situations avec des obstacles  à surmonter  à l'aide des QTE,  quant à vos déplacements ils se feront via la carte, vous y trouverez les lieux où il est possible de marchander et de se reposer et bien sûr les endroits faisant progresser l'intrigue, vous serez susceptible de tomber dans des embuscades entre les différents lieux, et c'est pendant que vous êtes sur la carte qu'il vous sera proposer de méditer pour récupérer et faire remonter vos 3 jauges au maximum, ces trois jauges sont la vie, le pouvoir kaï et l'endurance, ce sera aussi une autre occasion d'être attaqué mais vous vous retrouverez dans un état second et vos pouvoirs kaï ne fonctionneront pas dans ce type de combat, si vous ne pouvez pas méditer ou vous reposer vous avez toujours la possibilité d'utiliser les potions de l'inventaire avant un combat, par contre il est regrettable de ne pas voir l'état des 3 jauges du héros avant d'utiliser une potion pendant qu'on est sur la carte, ce n'est qu'après ingestion que l'on voit ce qu'il reste à combler ou pas. Et n'oubliez pas dans placer dans votre ceinture pour pouvoir vous en servir pendant les combats.
En parlant de combat, l'autre phase concerne cette aspect du jeu, c'est ce qui remplace les traditionnels dés ou plutôt la table de hasard de la saga du loup solitaire. 
 
 
Vous pourrez effectuer différentes actions une fois que votre jauge d'action sur la gauche de l'écran se sera rempli entièrement, entre temps vous êtes vulnérable, si l'ennemi à l'initiative vous pourrez parfois grâce à votre dextérité braker son attaque ou pas en réussissant un QTE et une fois que vous pouvez choisir parmi vos différents coups vous aurez un temps limité pour faire le maximum de chose.
Il faut savoir  que l'ennemi attaque simultanément en fonction de sa jauge qui n'est pas visible, mais du coup ça rend les affrontements dynamique, vos actions une fois lancé il faut souvent accomplir un QTE pour la réussir. A vous de bien gérer vos trois jauges de combat, prenez garde à votre vie pour ne pas perdre l'affrontement et utilisez vos potions de soins au bon moment, la jauge de pouvoir kaï se rerempli quand vous donnez un coup de grâce à un ennemi et elle sert pour les actions liés aux pouvoirs que vos compétences kaï vous accordent, cela va de l'aide d'un loup grâce à la communication animale en passant par l'éteinte lié à la télékinésie etc...au sujet de l'endurance il faut savoir que si vous effectuez des actions mais que cette jauge est vide pour perdrez alors de la vie. la jauge de pouvoir kaï et d'endurance remonte petit à petit pendant que votre jauge d'action se recharge . Pour ce qui est des types de dégats ça va de l'hémorragie en passant par les brulures, l'empoisonnement, l'étourdissement, etc.........
Pensez à lancer l'action défensive du bouclier quant votre jauge de temps est presque vide si elle est pleine cela aura pour effet de la vider et de redémarrer un cycle de remplissage mais des fois c'est préférable si vous sentez que les ennemis vont passer à l'action, de plus chaque coup enclenche un compte à rebour avant de pouvoir etre réutilisé, il faut éviter de se retrouver sans pouvoir rien faire alors qu'il vous reste du temps d'action. On peut considérer que les joutes sont suffisamment riche en terme de possibilité d'action pour ne pas souffrir de la comparaison avec les ARPG traditionnels à part sur un point ...et oui ...qui dit Lone Wolf dit seul donc le fait de ne pas avoir de coéquipier peut sembler handicapant et c'est le cas donc il est très important de savoir gêner le plus d'adversaires possible en les assomant ou en les entravant, et ne refrappez pas un ennemi assommé sous peine de le réveiller, ils peuvent être maximum trois contre vous mais cela n'interdit pas que d'autres arrivent à la chaine pendant l'affrontement parce que l'un des ennemis utilisent un core de rappel, donc choisissez bien vos cibles prioritaire.  
Le challenge est donc plutôt corsé. J'ai été obligé à certains moments de baisser la difficulté en normal pour passer des affrontements impossible autrement, peut être à cause de mes skills pas assez porté sur les points de vie qui sait, j'ai même du finir l'aventure en facile,jouer en deça de difficile a l'inconvénient de vous faire looter moins de choses, donc il est primordiale de remettre le plus possible en difficile pour avoir un équipement digne de ce nom sur le long terme. Et le choix est conséquent entre les armes de corps à corps et les armes de jet et surtout les différents types de projectiles disponibles ainsi que le sacro saint glaive de Sommer, vous pouvez aussi vous munir d'un bouclier sans oublier l'armure. La composante crafting est dispo et c'est par l'intermédiaire des marchands que vous pourrez améliorer tout votre équipement et refourguer ce dont vous n'avez pas besoin. Ah et pensez à réparer votre stuff puisqu'il s'use pendant les combat et devient par la même moins efficace si il est trop abîmé. Hormis grâces aux coffres et les loots sur les ennemis c'est aussi chez les marchands que vous pourrez faire le plein de potions et de nourritures.
 
L'aspect visuel du jeu est de très bonne facture en ce qui concerne les illustrations, on a plaisir à découvrir chaque nouvel ennemi ou certains décor important de l'aventure. L'interface en règle général est extrêment bien léché avec un style médiéval du plus bel effet, la navigation dans les différents menu est ergonomiquement parfaite.  
Pour la 3d, disons que ça manque un peu de polygones, ça reste plutôt beau mais l'adn du jeu d'origine se fait cruellement sentir, le ravalement de façade ne permet pas d'en faire un produit du niveau des jeux next gen, en gros ce n'est pas beaucoup plus beau que sur tablette mis à part les textures, et ce n'est pas flagrant pour les shaders comme les flammes ou la neige par exemple. 
Les animations sont assez diversifiées entre les différents coups et les mises à morts selon les adversaires, cela amène de la variété dans les affrontements. Lone Wolf avec ses faux airs de Garret de Thief 4 n'est pas déplaisant mais dommage que ses expressions faciales soit digne d'un homme ayant croisé le regard de la méduse, on est clairement face à un portage tablette ni plus ni moins.
Les musiques sont très agréables mais il est dommage qu'elle soit si peu variés, j'aurais aussi grandement apprécié des sons d'ambiance tout au long de la lecture plutôt que cette sempiternelle ritournelle, idem pour la musique des combats qui est lassante au bout de la 10ème heure de jeu, donc c'est un peu agaçant à la longue et c'est clairement l'aspect du jeu le plus faible , attention les compo sont superbes mais il aurait été bien venu d'en mettre 3 fois plus, que cela varie selon les lieux, les adversaires, enfin bref c'est bête.
Pour ce qui est de la durée de vie ça reste très correcte, comptez environ 30h et si vous jouez la totalité en difficile vous allez vous arrachez les cheveux et perdre beaucoup plus de temps mais je pense que même en facile ça reste cool comme aventure avec le déroulé de l'histoire fort sympatique, les mini jeu de crochetages et le cube de Shanti, et d'ailleurs le pouvoir du sixième sens servira au plus récalcitrant d'entre vous pour le réussir sans vous vriller le cerveau.
 
A part la progression sur la map tout en lisant les différentes péripéties ainsi que l'aspect combat à la sauce ARPG, parlons tout de même un peu de la progression dans les skills qui se fait de façon un peu arbitraire, plus vous combattez et plus vous débloquerez des bonus pour vos coups existants et lorsque vous finissez un épisode vous augmentz les skills correspondant aux pouvoirs en rapport avec vos choix d'action, il peut sembler judicieux de varier les plaisirs et parfois d'utiliser la force plutôt que vos talents de maître kaï pour éviter un trop grand déséquilibre entre votre intelligence et votre force par exemple, votre jauge de skill de la sommersweird augmentera aussi et je dirais qu'il ne faut surtout pas négligez le crafting pour augmenter votre stuff qui est tout aussi important que le reste.
Pour ce qui est de la traduction, elle est constellée de faute de frappe mais cela n'enlève en rien à la qualité du texte.
 
Pour conclure disons que j'ai aimé cette nouvelle aventure du loup solitaire sachant en plus que c'est Joe Dever qui l'a écrit et d'ailleurs on reconnait sa pâte scénaristique, quiconque aime les livres jeux et les ARPG appréciera l'expérience, on peux pester sur un bestiaire qui tourne en rond et une difficulté parfois too much. On voit clairement les limites d'un support informatique comparé à des récits littéraires revenant beaucoup moins cher à produire, surtout quand on est un studio indépendant, mais ça reste acceptable en terme de contenu.
Ce jeu est à la base prévu pour le tactile mais son passage sur PC se fait sans douleur, de toute façon c'est un jeu de rôle à texte avec combat dynamique, on pourrait se demander quel est l'intérêt d'y jouer plutôt sur PC que sur tablette, mais le plaisir semble identique sur l'un ou l'autre support donc après ça reste une affaire de préférence personnel.
Venons en à la note et ce sera....71%, je pourrais facilement mettre 10% de plus en tant que fanboy mais tout le monde n'a pas connu les livres dont vous êtes le héros et la saga loup solitaire donc restons cohérent.
 
les points positifs :
 
Un livre dont vous êtes le héros revisité avec des mécaniques de ARPG
Une aventure inédite du "Loup Solitaire"
Un portage tablette de bonne facture graphiquement
Le combo "clavier/souris" remplace sans problème le tactile
grosse durée de vie et relative rejouabilité
 
les points négatifs :
 
musique trop peu variées
un bestiaire trop peu fourni
une difficulté mal dosée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut tout le monde, j'ai pas arrêté les vidéotests, loin s'en faut, je fais toujours du test pas glam ou sexy pour un sous, mais ça reste de la modeste analyse de jeu vidéo, ça a le mérite de faire découvrir ou donner envie de jouer ou pas à d'autres jeux que War Thunder ;)

Je vous mets le dernier en date

[media]http://www.youtube.com/watch?v=cntSUXWIjJA[/media]

 

terrible se jeu surtout les mec qui te fracasse en te disant " Bonne journée "  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Héhé ouais faudra que j'y rejoue pour me faire dans le slip un de ses quatres  :Ps

 

Une fois n'est pas coutume, un jeu sur une apocalypse zombie vient d'atteindre le stade de la release, on peut dire que ça se fête. Ce RPG tactique peut-il nous offrir une aventure épique et zombifique ? Voyons ça dans cette nouvelle review pour le site Elements Gaming. 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=E8_Vyp4_qBs[/youtube]
Vous pouvez aussi réagir ici 
[url]http://www.elementsgaming.com/news/2247/65/Dead-State-notre-test[/url].
 
■ Les points positifs :
 
Une aventure digne de la série télé "The Walking Dead" 
Une durée de vie équivalente au plus long RPG du marché
Une multitude d'environnements
Des musiques nombreuses et variées
Les choix dans les dialogues renforcent le sentiment de liberté
Un système de combat simple mais efficace
 
■ Les points négatifs:
 
Des graphismes dépassés
Une ergonomie douteuse pour l'inventaire et la gestion du refuge
La présence de quelques bugs obligeant à la sauvegarde compulsive ( moins de 10 crashs sur les 50 heures de jeu )
Un système de combat peut être trop simple et perfectible
Pas de traduction FR pour le moment

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut tout le monde je vous propose ma review sur ce diamant brut, il fait office de test et de guide FR.
 
Alors si vous voulez vous manger des barres de fun en mode chair à canon mais que vous pensez aussi pouvoir vous la jouer Rambo ou Solid Snake, alors ce jeu de guéguerre est fait pour vous.
Running With Rifles est un jeu Top Down en Open World avec du coop, du PvP et du PvPvE, c'est clairement "Le Jeu Indé à ne pas laisser passer !!!"
 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=z8r9gP8LuDc[/youtube]
 
■ Les points positifs
 
- Une prise en main presqu'immédiate
- Du coop et du PvP d'envergure
- Des maps variées
- Une IA qui peut surprendre dans le bon sens
- Une ambiance méga fun
- En constante évolution
- Le jeu est fortement modable avec Inkscape en tant qu'éditeur
- Un "Zombie Mode" est en préparation pour l'après "Release"
 
 
■ Les points négatifs
 
- Une seule musique et uniquement au menu
- Des graphismes "voxel" simplistes
- Pas de doublage vocal pour les troupes et le commandant
- Support manette inexistant qui pourtant éviterait les lacunes d'un contrôle à 8 directions ( zig zag intempestif sur des routes qui ne sont pas à angle droit )
- IA par moment erratique pour les véhicules
- Franchissement d'échelles parfois hasardeux ( variation de directions selon l'angle de l'échelle qui peut dérouter )
- Pas de tutoriel ingame et pas de guide en FR pour le moment
 
Le jeu est disponible sur Steam 
et Desura 
pour la somme de 14,99€
 
Une version démo est aussi disponible permettant de se faire un aperçu sur le site des développeurs
 
■ L'endroit où on peut voter pour les "indie of the year awards
 
■ Le wiki en anglais qui aura été d'un grand secours, une version française devrait sortir en février

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Cette fois ci découvrons un jeu de simulation de combat spatial issue de l'imagination de David Braben, le Père du "Sandbox". Lui et son équipe "Frontier Developments" nous embarquent dans une aventure sans limite, "Elite : Dangerous" est une invitation au voyage interstellaire, serez vous à la hauteur ?
 
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Ujg2RaSdXxE[/youtube]
 
■ Les points positifs
 
- Retour d'une licence mythique trentenaire
- Le sentiment de liberté totale
- Les combats fun et accessibles
- Les graphismes optimisés
- L'ambiance sonore à la Kubrick
- Un HUD épuré 
- Le jeu évolue énormément ( ce qui est bien mais peut aussi être contre-productif )
 
 ■ Les points négatifs
 
- Une traduction FR partielle
- Les fonctionnalités promises manquantes à la release( ironman/permadeath, groupes/guildes, ailiers/IA, etc...)
- Trop de liberté tue la liberté ( vous êtes lâché ingame et va falloir s'accrocher au début )
- Le RP est le parent pauvre du jeu ( une marque de fabrique de la licence )
 
Je tiens à remercier tout les membres de la communauté FR du site http://elite-dangerous.fr, son TS aura été salvateur et un grand merci au CMDR Teldja pour m'avoir fourni ses vidéos de l'affrontement contre le Capital Ship et l'assaut dans la ceinture d'astéroïdes.
Il y a également sur ce site de très bon tutos que vous trouverez ici et réalisé par CMDR Zeden Jika 
 
Notons également la présence d'un second site FR pas mal non plus 
 
Et pour finir sur les membres FR réalisant des tutos sur le jeu, vous avez aussi CMDR Karr Tel 

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • 4 months later...
En attendant la prochaine chronique AMIGA sur les Scrolling Shooters qui va sortir en milieu de semaine.
 
Voici ma review pour le site ElementsGaming, j'en ferai beaucoup moins dorénavant à raison d'une par mois, par contre je vais sortir une chronique par semaine désormais.
A la faveur d'une sortie sur XBox One, State of Decay se voit doté d'une réédition en 1080p ainsi que diverses améliorations. 
Voyons si cette nouvelle mouture vaut la peine pour ceux ayant déjà tâté de l'original. Mais peut être n'est elle finalement destiné qu'aux retardataires !?
 
State of Decay Year One Survival Edition
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=DRT-Qz7Q0co[/youtube]

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...